THAILANDE

 

 

L'art pour comprendre l'histoire de la Thaïlande

Jusqu’au 4 novembre, de 9h30 à 18h30, en l'honneur du 84ème anniversaire de Sa Majesté le Roi, le Centre d'Art et de Culture de Bangkok (BACC) propose aux visiteurs de découvrir «Thai Trends from Localism to Internationalism». Plus de 300 artistes locaux et internationaux ont contribué à cette superbe exposition qui présente une nouvelle approche des activités artistiques et créatives sous le règne du roi Rama IX.
Structurée de façon originale, elle laisse la chronologie de côté et s’appuie sur les thèmes de la recherche de l'identité thaïlandaise, s’inspirant notamment du bouddhisme ou encore de la lutte sociopolitique. Une bien jolie façon de s’instruire sur l’histoire de la Thaïlande.
Thai Trends
from Localism to Internationalism : Bangkok Art and Cultural Center
3ème et 5ème étages,7ème et 9ème étages - Payathai Road - BTS National Stadium - Bangkok
Entrée gratuite

 

Festival de Phimai

Un festival très coloré, célèbre pour ses courses traditionnelles de bateaux, se tient la 2e semaine de novembre, du 9 au 11 novembre 2012. Depuis plus d'un siècle, ces régates attirent chaque année au Phimai Historical Park des milliers de visiteurs et participants venus de tout le pays. Au programme donc : régates sur le fleuve, processions de barges royales, processions bouddhiques. Une bonne occasion de découvrir la culture et l’histoire bouddhiste.


Festival végétarien à Phuket

Ce festival est la fête la plus colorée et la plus dramatique de la minorité chinoise de Phuket. La cérémonie, incluant des pratiques rituelles, est observée avec une grande vénération. Pour se purifier le corps et l’esprit, les Chinois s’imposent un régime végétarien, du 15 au 23 novembre 2012. Chaque jour, diverses cérémonies ont lieu dans les temples chinois ainsi que des processions, démonstrations spectaculaires d’insensibilisation à la souffrance. Dans le but d’acquérir plus de mérite, les Chinois marchent sur les braises, se transpercent les joues et le corps avec des sabres, des couteaux ou des objets pointus. Le premier festival s’est déroulé en 1825 lorsque, d’après la légende, les membres d’une troupe d’opéra originaire de Chine, alors en tournée sur l’île, tombèrent gravement malades.

 

World Film Festival à Bangkok

Au programme du 16 au 25 novembre 2012: une compétition internationale, une compétition réservée aux courts et longs métrages asiatiques, ainsi qu’une compétition pour les documentaires et les jeunes réalisateurs. Plus de 150 films en provenance du monde entier sont présentés. Le festival propose aussi un panorama de films thaïlandais et des rétrospectives. Il s’impose, année après année, comme l’un des rendez-vous majeurs de la scène cinématographique d’Asie du Sud-Est et du monde.

 

Un service de navettes entre Suvarnabhumi et Don Mueang

A compter du 1er octobre, le trafic régional de trois compagnies aériennes (AirAsia, Nok et One Two Go) s’effectuera à partir de l’aéroport de Don Mueang. Aéroports de Thaïlande (AOT), a annoncé la mise en place d’un service de navette entre les deux aéroports de Bangkok (Suvarnabhumi International et Don Mueang). Ce dernier sera offert aux passagers ayant un vol en correspondance.


 

Festival des éléphants (Round Up Festival) à Surin

Depuis une quarantaine d’années, la région de Surin, à l’est de la Thaïlande, propose, du 17 au 18 novembre 2012, des démonstrations de techniques d’entraînement pour le travail de l’éléphant, ainsi que des simulations de combats antiques à dos d’éléphants.
Après une petite cérémonie de présentation organisée face à la gare routière, 200 à 250 pachydermes participent à cette fête donnée au stade Srinarong et dans les rues de Surin et des environs. Ils exécutent acrobaties, parades, exercices de force, et dressent même des tableaux historiques, le tout sous le regard de milliers de spectateurs. Les éléphants s’arrêtent aux feux rouges au milieu des cyclo-pousses et s’aspergent au beau milieu des embouteillages...
L’éléphant est depuis longtemps l’animal emblème du pays. Représenté sur le drapeau national, il est également toujours mis à l’honneur dans les légendes, la littérature, l’art et l’architecture thaïs.

 

Thailand International Balloon Festival à Chiang Mai

Ce festival de ballons et de montgolfières se décline du 23 au 25 novembre 2012 en fête de rue, avec musique et gastronomie, animations et illuminations, sons et lumières dans la Rose du Nord de la Thaïlande, Chiang Mai. Certains des ballons à air chaud s'envoleront à partir du lever du jour et longeront la rivière Ping, tandis que d’autres resteront attachés afin que les visiteurs puissent les découvrir de plus près. Les samedi et dimanche, d'autres envols massifs de ballon seront effectués dans l’après-midi entre 16h et 17h. Les festivités continueront jusqu’en fin de soirée avec des animations son et lumière, la musique de groupes musicaux ambulants accompagnant la parade de ballons lumineux et les feux d’artifice. Les visiteurs sont invités à se munir de vêtements ou d’accessoires scintillants pour participer activement à la fête. C’est l’occasion d’un spectacle de toute beauté à ne pas manquer !


 

Ocean Marina Boat Show 2012 en novembre à Pattaya

Situé sur la plage de Jomtien à Pattaya, l’Ocean Marina Yacht Club est l’une des marinas de classe internationale les plus renommées en Asie et l’un des plus grands terrains de sports de plaisance en Thaïlande.
C’est là que se tiendra le Salon Nautique de Pattaya, l’Ocean Marina Boat Show 2012, du 23 au 25 novembre. Cet évènement commercial d’importance réunira des professionnels locaux et internationaux de la navigation de plaisance, des sports nautiques et de l’équipement pour la pêche, dans une ambiance festive ponctuée d’animations et de spectacles.
Le salon nautique de Pattaya offre non seulement l’occasion d’admirer de magnifiques bateaux de luxe mais aussi celle d’apprécier une fois encore l’incomparable hospitalité thaïlandaise.

 

Semaine du pont de la rivière Kwaï à Kanchanaburi

Chaque année à Kanchanaburi, pendant une semaine (cette année : du 24 novembre au 5 décembre 2012), se tient une commémoration de la construction du célèbre pont. Carnaval, exhibitions, spectacles folkloriques, balades en trains sont au programme de la semaine.
Les festivités de cette grande fête annuelle se terminent par une grande reconstitution des événements de 1942 en un spectacle sons et lumières. Plusieurs trains à vapeur fonctionnent même pour l’occasion. Ce pont, devenu historique, a été construit par les Japonais qui mirent au travail des prisonniers alliés.


 

Triathlon de la lagune à Phuket

Plus de 450 participants venus d'une trentaine de pays sont en compétition pour cette épreuve d'endurance qui mêle natation, cyclisme et course à pied. Le départ est donné. le 25 novembre 2012 .. à 6h30 du matin !
Non seulement c’est l’un des événements sportifs internationaux les plus populaires de l’île, mais le parcours de ce triathlon, avec ses paysages côtiers époustouflants, le classe parmi les plus beaux triathlons. Il est devenu au fil des éditions une référence internationale.

 

Fête des singes à Lopburi

Chaque année, le dernier dimanche de novembre, la population organise dans les temples un véritable banquet pour ses singes, descendants du dieu-singe Hanuman. Les singes de Lopburi y vivent en liberté toute l'année, courant sur les fils électriques, prenant le soleil sur le sommet des stûpas ou traversant la route sans se soucier des feux !
Au menu de ce festin annuel le 25 novembre 2012 : mets raffinés, coca-cola et autres gourmandises préparés avec soin sont offerts aux animaux avec mille et une révérences, dans une grande ambiance festive. Un rituel original à voir que ce banquet pas comme les autres.
Le cadre des festivités n'est autre que le temple Prang Khaek, le Narai Ratchaniwet Palace, San Phra Kan, Phra Prang Sam Yot et Wat Phra Si Mahathat dans la ville de Lopburi,
une ville de la région Centre de la Thaïlande.


 

Yi Peng Festival à Chiang Mai

Le festival traditionnel des lanternes de Yi Peng du 27 au 29 novembre 2012, qui coïncide avec Loy Krathong (au moment de la pleine lune, le 28 novembre en 2012), donne lieu à des spectacles de sons et lumières, des courses de bateaux ainsi que divers jeux traditionnels. Les décorations retracent la vie de Bouddha, à travers la littérature thaïe, l'histoire et l'art de la Thaïlande antique. Pendant le festival, la ville entière de Chiang Mai - maisons, rues, canaux, fleuve - est décorée de lumières et de lanternes. Les lampions s'élèvent dans le ciel comme autant de dévotions aux dieux. Les festivités ont lieu à la porte Tha Phae, sur les rives de la rivière Ping et au Municipal Office.

 

Loy Krathong, festival des lanternes en Thaïlande

Cette fête traditionnelle des lumières est l'une des plus belles et des plus populaires de Thaïlande, célébrée dans tout le pays au soir de la pleine lune
du 12e mois lunaire soit le 28 novembre 2012. Ces festivités célèbrent la fin de la saison des pluies et honorent les esprits de l'eau, qui jouent un rôle significatif dans la vie du pays.
Les gens fabriquent des krathong, de minuscules bateaux de feuilles de bananier, dont la forme évoque la fleur de lotus et qui contiennent une bougie allumée, de l’encens et des fleurs. Ils déposent ces petites bougies sur les rivières, ainsi que des khong pour exorciser leurs fautes. Ils chassent aussi les soucis du quotidien en lâchant dans le ciel des lanternes dites célestes. Un spectacle de toute beauté dans la nuit.
Les célébrations sont particulièrement vives à Bangkok (sur la Chao Phraya, du côté de Memorial Bridge), Chiang Mai (sur la rivière Pin), Sukhothai (festival son et lumière, danses) et Ayutthaya. Les célébrations sont aussi visibles sur les plages du sud vers Phuket et Koh Samui.


 

Silk and Phuk Seow Festival à Khon Kaen

Du 29 novembre au 10 décembre 2012 se déroule une foire traditionnelle rythmée par des expositions, des processions, de la musique, des danses traditionnelles et, bien sûr, l'élection de Miss Soie ! Cette foire est presque un rituel pour les habitants de Khon Kaen, un centre majeur de production de la soie. Khon Kaen est une province de Thaïlande située dans le nord-est du pays. Sa capitale est la ville de Khon Kaen.

 

La Thaïlande renforce sa position de hub du voyage dans l’ASEAN

Le paquebot de luxe de 420 cabines MV Ocean Dream a fait récemment sa croisière inaugurale de 4 jours/3 nuits sur le Golfe de Thaïlande. Larguant les amarres du port thaïlandais de Laem Chabang (province de Chonburi), il a d’abord fait escale à Koh Samui puis à Sihanoukville au Cambodge, avant de retourner à Laem Chabang le 6 août dernier. La Compagnie thaïlandaise Eastime Shipping Limited s'est associée avec Profit Summit Deluxe Cruise Limited, un opérateur de croisière Chinois, pour assurer ce service deux fois par semaine, avec des départs de Laem Chabang les lundis et vendredis à 18h00. Le MV Ocean Dream offre aux passagers une gamme complète d'aménagements luxueux sur ses neuf ponts, y compris des restaurants de choix, des clubs proposant une grande variété de divertissements, une piscine, un casino, un cinéma, une galerie commerciale et un accès à Internet. Les 420 cabines du bateau accueillent 1 060 passagers. Le MV Ocean Dream offre aux voyageurs une formidable nouvelle opportunité de jouir de la beauté tranquille du Golfe de Thaïlande, avec une approche différente de Koh Samui et une façon originale de découvrir le Cambodge.


 

MYANMAR

 

Nouvel An shan

Le Nouvel An shan, du nom d’un État du nord-est du pays, est célébré chaque 22 novembre dans les monastères par des concerts, des spectacles de danse et des représentations théâtrales.
La capitale de cette région est Taunggyi

 

Hot Air Balloon Festival à Taunggyi

Pendant le mois de Tazaunmon, on peut assister à un rassemblement et à des lâchers de ballons aux formes surprenantes : éléphants, poules, canards, dragons, représentations du Bouddha... Les armatures en bambou sont recouvertes avec du papier mâché. Dans la journée, on peut visiter les monastères. Les rassemblements commencent en fin d'après-midi. Mieux vaut réserver son hébergement longtemps à l'avance car le festival attire une foule considérable du 23 au 28 novembre 2012.

 

Tazaungdaing Festival

Cette fête des lumières s’accompagne de zat, ces fêtes théâtrales reprenant la mythologie et l’histoire birmanes, et mêlant danses, musiques et chansons du 27 au 29 novembre 2012. Les troupes s’arrêtent dans les villages illuminés pour jouer. À la lumière de la pleine lune du mois de Tazaungmon (mi-novembre), des concours de tissage des robes monastiques sont organisés sur les parvis des plus grandes pagodes.
Le festival Tazaungdaing est notamment célébré à la pagode Shwedagon, l’une des plus belles du monde, située à Yangon (Rangoon), et à la pagode Kaung Hmu Daw de Sagaing.

 

 

Fête de la pagode à Kyaik-Hti-Yo (au Rocher d'Or)

À la pleine lune, le 28 novembre 2012, les fidèles allument des milliers de bougies et déposent autant de fleurs en hommage au Bouddha. La pagode Kyaik-Hti-Yo est l’une des plus sacrées du bouddhisme, elle constitue l’un des lieux de pèlerinage les plus importants de cette religion : les pèlerins affluent de tout le pays, faisant le chemin à pied, à travers les montagnes, pour voir cette pagode qui daterait de plus de 2 400 ans.
Le site est très difficile d’accès. La pagode, à 190 km de Yangon (Rangoon), est située sur un rocher entièrement recouvert de feuilles d’or et qui se maintient en équilibre au bord d’un précipice, à plus de 1 000 mètres d’altitude. Kyaik-Hti-Yo signifie le « Rocher d’or ».

La Thaïlande désire enquêter sur le tombeau d’un roi à Mandalay

Le gouvernement thaïlandais a déclaré qu'il envisage d'envoyer une équipe de recherche pour enquêter sur un site funéraire à Mandalay qui est censé être le tombeau d'un roi antique siamois. Cette annonce intervient selon les rapports que le cimetière au Myanmar devait être détruit pour faire place à un projet de développement urbain. Les autorités thaïlandaises avaient reçu l'autorisation du maire de Mandalay pour enquêter sur la tombe. Il s'agit d'une question importante pour le Royaume Thaïlandais, qui est en train de former une équipe qui va inclure des historiens et des universitaires thaïlandais. Les visiteurs thaïlandais viennent souvent sur le site pour présenter leurs hommages à l'endroit de repos du roi siamois Uthumphon, mieux connu comme le roi Dok Madua ou «fleur de vigne» dans l'histoire du Siam. Le tombeau ressemble à une petite pagode, et est plus grand que les pierres tombales environnantes au cimetière de la Colline Linzin sur le bord du lac Taungthaman dans le canton de Amarapura, Mandalay Division. Selon les dossiers de l'histoire birmanes, le roi Hsinbyushin (1736-1776), le troisième roi de la dynastie birmane Konbaung, a envahi l'ancienne capitale thaïlandaise, Ayutthaya en 1767 et amené bon nombre de ses sujets, y compris Uthumphon, de retour dans sa capitale Ava. L’histoire dit que le roi thaïlandais était en moine, quand il a été rapporté comme un prisonnier de guerre, et quand il est mort en captivité son corps a été enterré à Linzin Hill. On croit que Uthumphon est mort pendant le règne du roi Bodawpaya (1745-1819), le sixième roi de la même dynastie.


 

LAOS

 

Lao Handicraft Festival 2012

Du 01 au 07 novembre, plus de 370 producteurs ont réaffirmé leur participation à ITECC. Ce festival de l'artisanat Lao met en valeur l'artisanat traditionnels et contemporains des riches cultures du Laos. Les artisans de partout du pays vendront un large éventail de produits artisanaux y compris les textiles, les bijoux, les produits forestiers non ligneux, les produits recyclés et de bois, des poteries et des objets culturels. Les produits alimentaires tels que le café, le thé et les épices qui sont faites au Laos….

Maintenant dans sa onzième année, le Festival de l'artisanat lao n’est plus juste une opportunité d'achat. Les visiteurs qui fréquentent le festival peuvent profiter des défilés de mode, des démonstrations d'artisanat, des ateliers, des concours de produits et des séminaires.

Bun Nam ou Suang Heua sur l’île de Khong

Cette spectaculaire course de bateaux a lieu à la fin du carême bouddhique, du 3 novembre au 9 décembre 2012, dans la semaine suivant la fête nationale (le 2 décembre). Plusieurs jours avant la manifestation, les habitants de la région affluent dans une ambiance de kermesse, et envahissent la place centrale de Ban Khong, au beau milieu d’un petit parc d'attractions avec manèges et grande roue... Sur l'eau, ce ne sont que pirogues décorées et équipages synchronisés. Les terrasses des restos au nord du village sont les meilleurs endroits pour assister aux courses.


Pha That Luang Festival à Vientiane

Wat That Luang, le stûpa le plus vénéré du Laos et l'un des plus beaux, à une dizaine de kilomètres au nord de Savannakhet, est le théâtre d’un festival au moment de la pleine lune de novembre (le 28 en 2012). Dès le matin tôt, les moines venus de tout le pays se rassemblent dans les galeries qui entourent le stûpa et reçoivent les offrandes des fidèles sous forme de guirlandes de fleurs. Ils défilent en procession de Wat That Luang à Wat Si Muang, un autre grand temple de Vientiane, en transportant des guirlandes de fleurs et des offrandes de nourriture d’un temple à l’autre. Ces dernières reviennent aux plus nécessiteux. Aussi au programme : des compétitions de football, de boxe, de tennis mais aussi de percussions. À la nuit tombée, les processions de moines aux flambeaux illuminent encore les rues.
Depuis quelques années, cette fête a pris une tournure de plus en plus profane, puisque s'y est greffée une foire internationale grâce à laquelle les commerçants du sud-est asiatique peuvent se faire connaître. À l'extérieur du temple se tiennent aussi toutes sortes d'attractions qui n'ont rien de religieux.

 

Fin des travaux du Musée du pilier de Vientiane

Une cérémonie marquant la fin des travaux du Musée du pilier de Vientiane a eu lieu le 10 octobre, en présence de l'ancien ministre de l'Information et de la culture, chargé du suivi de la construction du pavillon du pilier de la ville, de l'ancien Premier ministre, du vice-ministre de l'Information, de la culture et du tourisme, de l'adjoint au maire de Vientiane, du chef de l'arrondissement de Sisattanak et des représentants de Phettaphab, l'entreprise chargée des travaux. Le Musée du pilier de la Ville (Ho Lackmeuang) est situé dans le quartier de Phiavat dans l'arrondissement de Sisattanak, à Vientiane. Ce sanctuaire abrite 473 pierres d'édifices découvertes entre janvier 2007 et janvier 2010, lors de travaux d'amélioration de la route n°1 et des fouilles. Ces pierres ont été datées du IIIe et du IVe siècles. Les travaux commencés en 2010 se sont achevés au début de ce mois. Le coût de l'ensemble des travaux a été évalué à 13,3 milliards de kips. Le Musée a été financé en partie par le gouvernement et plusieurs arrondissements mais aussi grâce à de nombreux donateurs: particuliers, entreprises publiques ou privées.

D'autres pièces rares viendront compléter l'inventaire du Musée et l'inauguration et les cérémonies, qui l'accompagneront s'étaleront sur trois jours, du 15 au 17 novembre.


 

Mise en valeur de nouveaux sites touristiques à Xiengkhouang

Les autorités de la province de Xiengkhouang ont décidé de mettre en valeur un site de la montagne de Kèng pour diversifier les offres de destinations touristiques de la région dont la plus connue est la Plaine des Jarres. Le site est situé à 14 kilomètres de la ville de Xiengkhouang et se compose de 43 jarres de pierre. « Les jarres antiques étaient là depuis des siècles. Ces jarres fournissent des indices sur la vie des populations il y a plusieurs siècles, a déclaré le représentant du service touristique de Xiengkhouang. Beaucoup pensent qu'elles ont été faites à l'époque des premiers outils métalliques de sculpture. Les visiteurs peuvent non seulement voir les jarres, mais peuvent aussi voir un tunnel fait pendant la guerre d'Indochine, lorsque les soldats se cachaient dans la colline pour éviter les bombardements ennemis. Les visiteurs pourront également profiter du magnifique paysage du site et des vues sur les districts de Phonsavanh et de Phoukoud. Lorsque le site sera mieux aménagé, il disposera d'une route, de l'électricité, d'un centre d'information, de stationnements, de toilettes, de restaurants, d'hôtels etc… » Le service provincial du tourisme prévoit également d'améliorer la route d'accès à la grotte des éléphants (Tham Xang). Un village de l'ethnie Phuan, est également très visité car on y trouve des échelles servant au lancement des fusées pendant Boun Bangfai (fête des fusées) et ce depuis 700 ans. Une réplique de la fusée utilisée à cette époque, a été réalisée. Elle est en bois, et est l'œuvre des populations locales. Elle mesure environ 2 mètres de large et 21 mètres de long. Quelque 180 personnes ont été nécessaires pour la mener à son lieu d'exposition sur la colline. Les autorités s'attendent à ce que ces aménagements sur le site de la plaine des jarres génèrent de nouveaux revenus pour les populations locales, et leur permette d'améliorer leur condition de vie. L'infrastructure touristique s'est considérablement développée ces dernières années et Xiengkhouang est maintenant considérée comme l'une des destinations touristiques les plus prisées du Laos. Plus de 100 000 touristes visitent la province de Xiengkhouang chaque année, injectant des milliards de kips dans l'économie locale. En attendant, la Plaine des Jarres est en voie de devenir le 3e site du Laos inscrit au patrimoine mondiale de l'humanité par l'UNESCO, et ce grâce à sa valeur archéologique, historique et naturelle.


VIETNAM

 

Fête des eaux (Or Om Boc) à Sóc Trãng

Une trentaine de pirogues se rassemblent sur un bras du fleuve à Sóc Trãng (à la pointe sud du Vietman) pour une compétition étalée sur 2 jours, du 26 au 27 novembre 2012. Chaque pagode amène sa pirogue. Celle de la pagode Chùa Dỏi, très longue, marquée d’une chauve-souris à la proue, est transportée par une centaine de jeunes. On compte une cinquantaine de rameurs dans chaque embarcation (jamais de bonzes, mais des fidèles).

Fête de Ha Thach

Le 10e jour du 10e mois lunaire, les 3 villages de Thuong, Ha, Trung font des processions des palanquins vers la maison commune de Ca pour célébrer une grande cérémonie de culte aux divinités, exécuter la danse du dragon, organiser la cérémonie de l’activation du sol, et une course de pirogues. Ces 3 villes se situent dans la province de Phu Tho, située dans le Nord-Ouest du Vietnam; bordée au nord-est par la province de Tuyen Quang, à l'est par la province de Vinh Phuc, au sud-est par la province de Ha Tay (Hanoï aujourd'hui), au sud par la province de Hoa Binh, à l'ouest par la province de Son La et à l'ouest et au nord-ouest par la province de Yen Bai. La capitale de la province de Phu Tho est la ville de Viet Tri, à 80km au nord-ouest de Hanoï.

 


Depuis 500 ans, des villageois enterrent les baleines comme des humains

Nul autre endroit au Vietnam ne compte un aussi grand cimetière de baleines ! Depuis toujours, quand une baleine est retrouvée par les habitants morte échouée sur le rivage, elle est enterrée en suivant une cérémonie rituelle digne d’un dieu. Le cimetière de baleines se trouve dans le village de pêcheurs de Thuân An, commune côtière de Tam Hai, district de Nui Thành, province de Quang Nam (Centre). Ce cimetière a été aménagé sur un vaste terrain de sable blanc, en plein cœur d’une forêt de peupliers éventée à proximité d’une plage.

Le cimetière abrite exactement 529 tombeaux alignés qui chacun arbore une stèle stylisée en pierre. Personne ne connaît avec précision la date à laquelle la première baleine y a été enterrée ni quand le premier tombeau a été construit. Les personnes âgées du village de Thuân An disent que ce cimetière est vieux d’environ 500 ans. Le doyen du village, Nguyên Thê, 87 ans, raconte qu’au début du XIXe siècle, le roi Gia Long (qui a régné de 1802 à 1820) a sacré une baleine échouée à Tam Hai. Son tombeau se trouve en plein cœur du site. Ce cimetière de baleines a été reconnu comme patrimoine historique et culturel de la province de Quang Nam.
 Les baleines comptent parmi les plus grandes espèces animales de la planète et sont présentes dans tous les océans du globe au gré de leurs migrations. À la différence que dans plusieurs régions côtières au Vietnam, elles sont considérées comme l’incarnation du génie de la mer. Selon la conception populaire des pêcheurs, la baleine est une créature marine sacrée et lorsqu’elle apparaît, c’est souvent pour aider et sauver les gens en péril en mer.

Le vieux pêcheur Truong Van Dông, fort de plus de 60 ans d’expérience dans la pêche au large, raconte qu’il y a une dizaine d’années, son bateau a été pris dans un typhon en pleine mer. Par miracle, une baleine est apparue et l’a ramené, lui et son équipage sur la terre ferme. «Chaque fois que les pêcheurs de mon village sont confrontés à une tempête en mer, ils prient pour que les baleines les aident à se sortir de ce mauvais pas. Et ce génie de la mer nous donne de la force lorsque l’on part au large, sachant qu’il veille sur nous», dit-il.

Il est possible d’émettre quelques réserves sur la véracité de ces récits sur les baleines qui sauvent la vie des pêcheurs. Mais qu’importe, puisque de toute façon ces histoires sont transmises de générations en générations dans cette région qui vit entièrement de la pêche.

Dans l’esprit des pêcheurs les plus âgés, les baleines sont, quoiqu’il advienne, un animal légendaire. C’est pour cela que chaque fois qu’une de ces créatures est retrouvée morte échouée sur la plage de Tam Hai, les villageois organisent des funérailles avec des invocations rituelles. Le cadavre est imbibé d’alcool puis placé dans un cercueil fait en bambou avant d’être enterré au cimetière des baleines.




Découvrez cette maison d'hôtes au Vietnam inspirée des contes de fées

Découvrez cette maison d'hôtes au Vietnam inspirée des contes de fées

Un architecte vietnamien a construit une maison librement inspirée de Walt Disney, Gaudi, et Dali et l'a transformé en Bed and Breakfast. On vous laisse admirer.

Le Vietnam n'est pas seulement un pays magnifique, c'est aussi un pays qui a beaucoup d'imagination. Ainsi, un propriétaire à l'esprit artistique s'est inspiré, pour l'architecture de sa maison d'hôtes, des contes de fées de Disneyland, mais aussi d'artistes comme Gaudi ou Dali

La maison de cinq étages a été construite en 1990 sur une parcelle de presque 2000 mètres carrés par des artisans locaux. Dotée de peu d'angles droits, elle ressemble à un figuier des Banians avec des fenêtres de tailles et formes différentes. L'architecte vietnamien qui a imaginé la bâtisse, nommé Dang Nga, a expliqué avoir été inspiré par l'environnement naturel entourant la ville de Da Lat (où se trouve la maison), mais aussi par le travail de l'artiste catalan qui a construit la Sagrada Familia. Une idée originale et peu commune qui permet aux visiteurs de vivre comme dans un conte de fées. Les dix chambres de ce petit hôtel ont chacune un thème différent. Elles sont toutes aménagées avec des meubles originaux faits à la main, des escaliers et des vestibules construits pour ressembler aux cavernes. Chaque pièce est représentée par un animal ayant une valeur symbolique pour un pays, une culture ou une religion. Il y a par exemple la chambre "tigre", qui dispose d'un grand félin aux yeux rouges rougeoyant, la chambre "kangourou", qui exhibe un macropodidé géant en forme de cheminée avec l'âtre au niveau de sa poche ventrale et, la chambre "aigle", où la cheminée a la forme d'un œuf de rapace géant.


 

Vietnam Airlines adopte le programme TGVAir

Vietnam Airlines adopte le programme TGVAir

Vietnam Airlines propose en collaboration avec la SNCF le programme TGV Air qui lui permet de vendre ses destinations au départ de plus de 19 villes de Province. Cet accord permet aux voyageurs partant de leur ville de province de profiter d’excellentes connexions grâce aux 13 vols hebdomadaires au départ de Paris-CDG vers de nombreuses destinations d’Asie et d’Australie. Ce billet unique comprend le vol international précédé d’un trajet TGV sous numéro de vol Vietnam Airlines, au départ d'une gare TGV à Charles de Gaulle. Une fois la réservation effectuée, le voyageur doit se présenter au comptoir TGV AIR de sa gare de départ afin de récupérer son billet unique train + avion. Arrivé à la gare TGV de l’aéroport CDG, il lui suffit de se rendre au comptoir d’enregistrement de Vietnam Airlines situés au Terminal 2E. Les villes proposées sont les suivantes : Aix en Provence TGV, Angers St-Laud, Avignon TGV, Bordeaux St Jean, Champagne TGV, Le Mans, Lille Europe, Lorraine TGV, Lyon Part Dieu, Marseille Saint Charles, Montpellier, Nantes, Nîmes, Poitiers, Rennes, St Pierre des Corps, Strasbourg, Toulon et Valence TGV.

 

La culture vietnamienne en images à Ninh Thuân

Une exposition de photos sur la diversité culturelle des ethnies vietnamiennes s'est ouverte le 14 octobre au Centre culturel de la province de Ninh Thuân (Centre). Cette manifestation est organisée par le Centre d'exposition de la culture et des beaux-arts du Vietnam et le Service de la culture, des sports et du tourisme de Ninh Thuân. Avec 130 clichés sur les habits, les patrimoines, les us et coutumes des 54 ethnies du Vietnam, notamment des Cham, une ethnie minoritaire qui vit dans cette province, cette exposition offre un panorama intéressant sur la diversité culturelle du pays. Le musée de la province de Ninh Thuân a aussi une galerie sur la culture des ethnies vietnamiennes, qui mérite d'être visitée.

S'inscrivant dans le cadre des Journées de la Culture, des Sports et du Tourisme des Cham - Ninh Thuân 2012, l'exposition présente des photos sur cette ethnie et plus de 500 objets et documents sur les grandes régions du Vietnam et leurs particularismes ethnico-culturels, de la plaine du Nord au delta du Mékong, en passant par la bande littorale du Centre, les hauts plateaux du Centre...


 

A Hanoï, un bunker oublié réveille les souvenirs de la guerre

A Hanoï, un bunker oublié réveille les souvenirs de la guerre

Des stars d'Hollywood s'y sont réfugiées ainsi que des diplomates et des militants pacifistes. Dans un hôtel de Hanoï, un bunker de la guerre du Vietnam vient d'être rouvert, héritage parmi d'autres d'une période inscrite dans le paysage urbain. Scellé et oublié à la fin du conflit en 1975, le petit réseau d'abris souterrains a fini par être découvert lors de travaux dans l'hôtel, splendide bâtiment colonial devenu un point de passage obligé des touristes et de la haute bourgeoisie vietnamienne. Selon Kai Speth, manageur du Métropole Hanoï, des rumeurs circulaient dans l'établissement que le bunker de 20 mètres carrés se cachait sous la piscine.

"Quand nous avons refait les fondations de la piscine, j'ai dit à l'équipe: 'creusons un peu plus loin'", se souvient-il. Jusqu'à découvrir une pièce inondée. "Vous imaginez... Je me suis senti comme Indiana Jones découvrant le temple maudit". Le bunker a été construit en 1968 sous ce qui était alors l'hôtel Thong Nhat, utilisé par le gouvernement pour loger les délégations étrangères. La comédienne américaine Jane Fonda et la chanteuse et militante Joan Baez y ont séjourné. L'icône de la "protest-song" y a même enregistré une chanson lors des bombardements de décembre 1972, lorsque les Américains ont tapissé la ville de quelque 20.000 tonnes d'explosifs en douze jours, faisant quelque 1.600 morts.

Le morceau de 21 minutes enregistré par Joan Baez, "Where Are You Now My Son", en capture les sons: "on peut entendre le bruit des bombes qui tombent. On peut entendre les batteries anti-aériennes installées sur l'opéra, à côté de l'hôtel", relève Kai Speth.

Il existait des milliers de bunkers de ce type dans la ville en guerre. La plupart ont été détruits, avalés par la croissance économique. Quelques uns à peine ont été conservés, comme celui, derrière la citadelle Thang Long, où le président Ho Chi Minh s'est lui-même abrité.

C'est là que Do Thi Yen a choisi de poser son "Stand de nouilles de la haine profonde", qui reprend le nom du mémorial. "Parfois, nous devrions être reconnaissants à l'égard des morts. Ils m'ont apporté des clients. Tous mes clients savent ce qui s'est passé ici".

Le procédé est encore plus explicite pour le "Restaurant d'Etat n° 37". Pour 25 dollars, des serveurs en uniformes d'époques servent le menu disponible au début des années 70, à l'heure du rationnement. "Un bon endroit pour que les personnes âgées se souviennent des années noires et pour que les jeunes comprennent cette période historique, bien que les plats ne soient pas tous très bons", a relevé l'Agence vietnamienne d'information (AVI) dans une chronique culinaire.

L'enjeu est réel dans ce pays où 60% de la population est âgée de moins de 35 ans, donc n'a connu que la paix. Quant aux étrangers, la guerre du Vietnam prend parfois pour eux les aspects d'un pèlerinage.

 


 

CAMBODGE

 

 

L'ancien roi du Cambodge, Norodom Sihanouk, est décédé

Norodom Sihanouk, ex-souverain du Cambodge qui avait abdiqué en 2004 en faveur de son fils, est décédé d'une crise cardiaque, lundi, à l'âge de 89 ans dans un hôpital de Pékin. Il était une des grandes figures politiques asiatiques du XXe siècle.

L'ancien roi du Cambodge Norodom Sihanouk a marqué l'histoire de la deuxième partie du XXe siècle et restait vénéré dans son pays après en avoir maintenu l'unité à travers les décennies de guerre.

"Le gouvernement royal du Cambodge ramènera son corps de la République populaire de Chine vers Phnom Penh", a indiqué un communiqué du gouvernement cambodgien.

L'ancien souverain vivait le plus clair de son temps dans la capitale chinoise depuis quelques années pour y suivre des traitements médicaux contre des cancers, du diabète et de l'hypertension. Celui dont le règne a été l'un des plus longs d'Asie avait abdiqué en octobre 2004 en faveur de son fils Sihamoni, invoquant son âge et des raisons de santé.

"Le Roi Sihanouk n'appartenait pas à sa famille, il appartenait au peuple cambodgien et à l'Histoire", ajouté le prince.

En janvier dernier, il avait indiqué vouloir être incinéré et avoir ses cendres conservées dans une urne au palais royal de Phnom Penh.

Hasard de l'Histoire, son décès est survenu au dernier jour des festivités annuelles de Pchum Ben au cours desquelles les Cambodgiens se retrouvent en famille et honorent les ancêtres.

Le Cambodge est un pays très jeune, et "le nombre de gens qui ont effectivement vécu alors que Sihanouk était au pouvoir est très, très faible".

En dépit d'un parcours plus que tumultueux et après des changements de caps majeurs de la part du monarque, "je suis sûr qu'il sera considéré officiellement comme ayant été un grand dirigeant" et que "les moments les plus difficiles de son bilan" seront laissés sous silence.

Le pays ne devrait d'ailleurs connaître aucune instabilité politique. Il est aujourd'hui tenu par le Premier ministre Hun Sen, au pouvoir depuis 1985 et accusé par ses détracteurs d'avoir complètement muselé l'opposition. La monarchie, sans grand pouvoir, ne souffre pour autant aucune contestation et survivra à Sihanouk.


Fête de l'indépendance au Cambodge

Dans le cadre de la fête de l'indépendance vis-à-vis de la France (acquise le 9 novembre 1953), tous les magasins suspendent le drapeau national devant leurs vitrines, improvisant par exemple un mât avec un portemanteau. Le 9 novembre est un jour de fête nationale au Cambodge.

 

Fête de l'eau (Bon Om Touk) au Cambodge


Le 28 novembre 2012, les Cambodgiens acclameront le changement du sens du cours d'eau du Tonlé Sap, le moment où le lac se déverse dans le fleuve : un événement unique au monde.
À cette occasion, ne pas rater les régates de pirogues multicolores, face au palais royal de Phnom Penh, suivies par des danses et des feux d'artifices. Des courses de pirogues sont parfois organisées dans les douves d'Angkor Vat. Une partie du Palais royal est fermée au public et l’accès à la ville en voiture est problématique.
Deux légendes se disputent l'origine de la fête de l'eau. La première remonte à l'époque d'Angkor et des combats entre le roi du Champa qui avait envahi le Cambodge et le roi khmer. Les batailles se faisaient en pirogue sur le fleuve. En souvenir de la victoire du roi khmer, des courses de pirogues ont été organisées tous les ans sur le fleuve.
La seconde légende raconte que cette fête sert à remercier les génies des eaux qui donnent l'eau pour l'agriculture. Quoi qu’il en soit, c’est une fête très populaire au Cambodge, à ne pas manquer !


 

 

L’Agenda 2012 : Voici un échantillon des fêtes à ne pas manquer à travers l’Asie du Sud-est

 

THAILANDE

Ok Phansa et Thot Kathin : Octobre
Régates : octobre à Thot Kathin, Nan, Phichit, Surat Thani, Nakhon Phanom, Pathumthani. Loi. Loy Krathong : Pleine lune de novembre
Fête des éléphants à Surin : Troisième week-end de novembre
Semaine du Pont de la Rivière Kwaï : Fin novembre-début décembre
Anniversaire de Sa Majesté le Roi : 5 décembre
Makha Puja : Pleine lune de février
Songkran (Nouvel An Thaï) : Avril
Cérémonie du Labour Royal : le 9 mai à Bangkok
Fête des fusées : Mi-mai à Yasothon (Nord-Est)
Visakha Puja : Pleine lune de mai
Anniversaire
de Sa Majesté la Reine : 12 août

Tournoi de Polo sur éléphant “King’s cup 2012” septembre, sur un terrain adjacent de Anantara Hua Hin Resort and Spa

CAMBODGE

Anniversaire du roi Norodom Sihanouk : le 31 octobre 2012

Fête de l'indépendance : le 9 novembre 2012

Fête du Têt (Nouvel An vietnamien ou chinois) : février

Nouvel An khmer (Bon Chaul Chhnam) : Avril

Jour du génocide : le 9 mai

Anniversaire du roi Sihamoni : le 14 mai

Anniversaire de Bouddha : le 17 mai

 

LAOS

Fang Mae Khong Festival à Vientiane, Luang Prabang et Thakhek : du 1 au 31 octobre 2012

Fête nationale (Vanh Saad) : le 2 décembre 2012

Fête du Têt (Nouvel An vietnamien ou chinois) : février

Wat Phou à Champassak : février

Lao Elephant Festival à Paklay District (province de Sayaboury) : février

Magha Puja (Makha Bouça) à Luang Prabang : février

Pii mai ou Pimai (Nouvel An bouddhiste) : avril


 

MYANMAR

Grande fête du Phaung-Daw U au lac Inle : du 28 septembre au 15 octobre 2012

Festival de la pagode Kyaukdawgyi à Mandalay : du 11 au 12 octobre 2012

Thidingyut Festival (Festival des lumières) : du 11 au 13 octobre 2012

Festival de la danse d’éléphants à Kyaukse (Mandalay) : du 11 au 12 octobre 2012

Hot Air Balloon Festival à Taunggyi : du 4 au 10 novembre 2012

Tazaungdaing Festival : du 9 au 10 novembre 2012

Fête de la pagode à Kyaik-Hti-Yo (au Rocher d'Or) : le 10 novembre 2012

Pyatha (Jour de l'indépendance) : le 4 janvier 2013

Fête de la pagode Mahamuni à Mandalay : Février 2013

Tabodwe (Fête de l'État shan et jour de l'Union) : février 2013

Festival de pwe du Paya Baw-gyo à Thipaw : mars 2013

Festival de la pagode Kakku (Kekku) aux environs de Taunggyi : mars 2013

Thanakha Grinding Festival dans l’État de Rakhine : avril 2013

Thingyan Festival (Fête de l’eau) : avril 2013

Kason : avril 2013

Nat Pwe Festival à Taungbyon et Amarāpura (Mandalay) : août 2013

 

VIETNAM

Fête du double neuf à Trung Cuu : le 5 octobre 2012

Fête de Da Sy aux environs de Hanoi : février

Fête de Hội à Lim (province de Bac Ninh) : février

Fête du Trang-Nguyên (Premier lauréat) : février

Fête de Quam An à Da Nang : février

Chua Huong (Fête de la pagode des parfums) à Huong Son : mars

Festival des pêcheurs à Hội An : mars

Fête de la pagode Thay (province d’Ha Tay) : avril

Fête du village de Van Vi (province d’Ha Tay) : avril

Fête de Truong Yen (province de Ninh Binh) : avril

Fête du lancer de cerfs-volants de Ba Giang (province d’Ha Tay) : avril

Anniversaire de la prise de Saigon : avril

Fête de Bach Dang (province de Quang Ninh) : le 11 mai

Anniversaire de Bouddha : le 17 mai

Festival Ba Chua Xu à Chau Doc : du 25 au 29 mai

Fête de Quang Lan (province de Bac Ninh) : le 18 juillet

Fête nationale : le 2 septembre

Fête de combat de buffles à Do Son : le 6 septembre

Fête de la mi-automne (Fête des enfants) : le 12 septembre

Fête du temple Tran à Nam Dinh : du 12 au 17 septembre

 

Toutes les dates mentionnées sont sous réserve de modification